« L’espérance de vie franchit le seuil de 80 ans | Accueil | Il n’est jamais trop tard pour améliorer son cerveau. »

Des puces électroniques implantées dans le corps : espoir ou crainte pour l’avenir ?

Pour améliorer la longévité et accroître l’espérance de vie, la médecine de demain utilisera très probablement des puces implantées dans le corps permettant de corriger certains désordres de l’organisme. Par exemple des « pilules intelligentes » capable d’administrer un médicament à l’endroit et au moment voulu, ou des capteurs susceptibles de diagnostiquer des erreurs de fonctionnement de nos cellule.

Voici un extrait d’« une vie en plus », chapître 3, P.79 : « De plus en plus, nous disposerons de puces minuscules implantées, de biocapteurs, et de réservoirs miniatures, constituant des sortes de mini-organes électroniques capables de traiter un nombre croissant d’affections. »

Afin de mieux comprendre comment de telles puces fonctionneront et pourquoi elles permettront également d’envoyer des informations vers l’environnement afin d’assurer le suivi médical de personnes à risques, voici une petite animation de 4 minutes réalisée à la Cité des Sciences et de l’Industrie pour l’exposition « l’Homme transformé ».

                                                

octobre 25, 2005 | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341cb9d253ef00d83465aeba53ef

Listed below are links to weblogs that reference Des puces électroniques implantées dans le corps : espoir ou crainte pour l’avenir ?:

Commentaires

Bonjour a vous, je m'attendais a quelque chose de plus complet sur un sujet aussi vaste...on est dans le meilleur des mondes en gros...ce film pour moi ne montre que le coté bon (koik'il faille supporter quand meme ce qu'on voit...je n'en voudrais pour rien au monde de dispositif enquel il faut que je fasse une confiance aveugle, et je n'est pas une confiance aveugle en la machine...vu qu'elle est crée par l'homme et que l'homme n'est jamais parfait)mais ne montre surtout pas une vision reelement consciente de ces technologies, car si je suis pour l'evolution, tout aujourd'hui tant a montrer que cette evolution technologique qui s'accelere se fait au profit de ceux qui sont en haut, qui on le pouvoir et qui n'oeuvre que pour leurs beaux yeux...et je trouverais ce film interressant si il montrait le controle de plus en plus important par l'etat occidental inquisiteur sur les masses de plus en plus betifiés par tout les faux miroirs teknologiques que l'ont veu bien leur montrer...

sinon je suis d'accord avec gilles de rosnay sur sa vision global des choses, meme si il parle beaucoup moins ouvertement de son coté spirituel que de son coté scientifique...les deux se rejoignant pour lui...

a bon entendeur un djeuns de 24 ans qui crois en l'homme malgrés tout mais que l'evolution actuelle fait vomir si il n'avait pas de "vrai" soupapes de securité" .tout le monde n'a pas cette chance

Rédigé par : shaman | 9 déc 2005 11:26:10

Merci Shaman pour vos commentaires sur ce petit film. Bien sûr, il est trop court et incomplet. Mais il avait pour but de sensibiliser les visiteurs à ces enjeux, dans le cadre d’une exposition à la Cité des Sciences : « l’homme transformé ». Je comprends très bien que vous ne souhaitiez pas faire confiance à ces puces, mais déjà, de très nombreuses personnes portent des régulateurs cardiaques ou même des défibrillateurs implantés auxquels ils doivent la vie. Votre commentaire sur l’industrie et les « faux miroirs technologique » est très pertinent ! Beaucoup d’entreprises de la communication ou de l’informatique cherchent à satisfaire des « désirs », voir des « fantasmes » plutôt que des besoins réels de la société. Il n’y a qu’à regarder la pub ! Votre réflexion montre bien que les « soupapes de sécurité » dont vous parlez, doivent venir des usagers eux-mêmes. Mais surtout, d’usagers bien informés et capables de faire des choix. Et donc d’exercer leur responsabilité.

Rédigé par : Joël de Rosnay | 11 déc 2005 15:59:44

Comment détecter une nanopuce si on a été implanté à notre insu? Par hypnose et anesthésie par exemple. Quelles sont les composants de ces puces et comment les neutraliser si elles sont utilisées à des fins de manipulation sur l'être humain.?...

Quels appareils peuvent les détecter aujourd'hui ?

C'est une question qui s'adresse aux dernières recherches en la matière. (ex : le programme monarque ou dans l'armée...) et y a t-il des gens peu scrupuleux qui utilisent des cobayes dans le monde au hasard sans s'inquiéter de leurs droits fondamentaux ? (entre autre : psychopathes).
Merci de me répondre.

Rédigé par : sophie beau | 19 juin 2007 15:06:31

Poster un commentaire